Sens interdit(s), L'embaumeur n°9, Jacques Saussey

Sens interdit(s) vous plonge au plus noir de l’âme de quelques individus qui n’ont plus grand-chose d’humain.    

Je ne connaissais pas L’embaumeur, Luc Mandoline, et ses aventures aux nombreux auteurs. L’épisode 9 sous la plume de Jacques Saussey est un petit bijou. Ça va vite, très vite ! 


Des meurtres d’enfants sont le fil rouge de cette pelote qu’on tire frénétiquement sans la lâcher, côtoyant tout ce qui fait l’univers de l’embaumeur : la légion, Sullivan, Élisa l’intouchable… L’histoire, bien évidemment, je ne vous en dirai rien, elle est beaucoup trop intense pour que je me risque à vous dévoiler quelque indice que ce soit. Jacques Saussey l’a choisie sombre, abjecte même, mais il a su se garder de tout voyeurisme, de toute ambiguïté de mauvais goût. Il saupoudre son récit de traits d’humour, Luc et Sullivan auront aussi leur comptant de sexe dans cet épisode-là, exutoire au sordide qui libère de la tension ambiante autant les personnages que le lecteur !

 

Une belle réussite, que je conseille vivement aux fans de polar !

Écrire commentaire

Commentaires : 0